Après une année 2017 riche en rédaction sur des sujets divers, je prends quelques minutes pour faire le point sur ces douze mois de contenus web qui m’ont été confiés et ceux que j’ai déclinés.

J’en ai tiré des enseignements.

Comme dirait un certain passage de Musset, « On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé ».

L’écriture c’est là ma grande passion, elle me fait mal parfois, elle me déçoit aussi et je suis encore loin du bord de ma tombe (enfin j’espère hein!), mais j’aime faire une rétrospective de mes expériences.

Un client / ami dit souvent « C’est une erreur si tu restes là où tu es tombé, c’est une expérience si tu en retiens une leçon et que tu continues d’avancer ».

Ce que j’ai fait en 2017 et que je recommencerai en 2018 sans le moindre doute :

1) ÉCOUTER mes clients. J’en ai croisé tellement qui ont travaillé avec des agences ou des freelances qui ont eu l’impression que leurs idées ou leurs avis n’ont pas été écoutés. C’est la base pourtant saperlipopette !

Leçons prises en 20172) Adapter mon discours, vulgariser, expliquer, faire comprendre. Oui, je suis persuadée de l’importance de l’empathie dans les échanges humains, même en 2017 et à l’ère du web. Ce n’est pas parce que nous, acteurs du web devons travailler selon les diktats d’algorithmes que nous devons devenir des machines.

3) Écrire avec passion. Oui, j’aime les mots, les petits, les doux, les forts, les gros – les punchlines qui sonnent bien, les jeux de mots, les rimes… “Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça ?” disait Boris Vian. Comme il a raison !

4) Apprendre, rester curieuse, ne rien me refuser, accepter des sujets inédits ou difficiles. Avoir un œil neuf sur un sujet c’est aussi la garantie d’offrir des contenus jamais lus, une approche singulière et une façon nouvelle d’aborder des sujets devenus parfois rébarbatifs.

5) Refuser d’écrire pour les agences de référencement. Eh oui, c’est en 2017 toujours non. Rédiger du contenu sans fond sans fin sans saveur, je refuse toujours – en 2018 et à jamais! Si certains y arrivent, c’est parfait, je leur laisse la main avec plaisir…

6) Partager mon savoir. Seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin. J’aime partager les informations, les astuces, les bons plans et mes idées. Je ne crains pas la concurrence ou les copieurs, je pense qu’en partageant on grandit, on s’enrichit, pas l’inverse. Les questions que l’on me pose me font creuser certains sujets, d’autres me confortent sur ma voie, aucune ne me laisse indifférente ! Que ce soit pour mes clients, des amis, ou ma stagiaire que je salue ici, j’ai une attention particulière et un réel plaisir d’avoir pu partager.

Ce que j’ai osé faire en 2017 mais ne ferai plus en 2018 :

7) Oublier de recharger ma clé 4G, c’est bien d’être nomade, mais sans connexion ça devient moins simple !

à ne pas refaire en 2018

8) Entrer dans des dialogues conflictuels. Je suis sensible aux mots et je pense que la communication non violente résout tout sans heurt, entre toutes les parties. Non violente, voilà c’est le terme. Désormais quand le ton montera, je dirais « Stop » ou « faisons une pause ». La passion anime les paroles et cela n’en est que plus intéressant, mais lorsque la voix se hausse et que le dialogue devient monologue il est temps de clore le débat. On est dans la communication ou pas ? 😉

9) Travailler le week-end. Ne pas déconnecter. Cela ne me sert pas à grand-chose sinon à buter sur mes idées. Faire une pause, ça fait un bien fout et loin d’un écran, c’est encore mieux ! Désormais, je laisse mon PC éteint du vendredi soir au lundi matin, sauf rares exceptions.

 

10) Oublier de publier sur mon blog des informations qui peuvent servir à ceux qui tiennent à leur blog comme à la prunelle de leurs yeux. Rien que par respect pour leur passion, je vais me faire un beau calendrier éditorial pour ne plus les laisser sans astuces de longues semaines ! 😉

Et vous ? Qu’allez-vous retenir de votre année 2017 ? Commentez – partagez vos tops et vos flops !

Vanessa Sorze